Quels équipements pour faire de la moto-cross ?

Lors de la conduite d’une moto, ou en motocross, aucune carrosserie ne protège le pilote. Par conséquent, le pilote doit porter un équipement approprié pour limiter le risque de blessure en cas de chute. À quoi ressemble cet équipement ? Voici l’essentiel.

Les équipements de motocross dont vous avez besoin

Pour protéger au mieux les motards cross, les équipementiers proposent une large gamme de vêtements et accessoires de protection adaptés à la compétition et à toutes les parties du corps.

A lire en complément : Quels sont les signes avant-coureurs d’une défaillance de l’alternateur sur une Aprilia RSV Mille ?

Pour la tête et le cou :

  • Un casque de motocross bien ventilé qui permet au pilote de respirer.
  • Un masque placé sur le visage du pilote pour protéger les yeux de la poussière et de la saleté.
  • Collier cervical pour éviter un étirement excessif du cou lors de l’impact.

Pour le buste :

A voir aussi : Quels exercices pratiquer pour renforcer le contrôle des jambes pour la conduite d’une moto sportive ?

  • Gilet complet qui protège votre dos, votre poitrine, vos coudes, vos épaules et vos avant-bras.
  • Un gilet gonflable qui remplit la même fonction.
  • Ceinture de soutien lombaire.

Pour les jambes et les pieds : 

  • Genouillères qui protègent des chocs en cas de chute et limitent la torsion du genou.
  • La botte : suffisamment rigide pour absorber l’impact des sauts et des chutes à l’atterrissage. 
  • Le gant : quant à lui, est très souple et offre une protection suffisante pour assurer la précision de pilotage requise.

Un costume composé d’un pantalon et d’un maillot complète tout cet équipement de protection. Contrairement à l’équipement moto route ou piste (souvent en cuir), ces deux vêtements sont très légers, respirants et adaptés aux pilotes de motocross.

Pour découvrir le monde des motards, visitez carbu-moto.com.

Les équipements moto-cross obligatoires

Tous les équipements mentionnés sont efficaces et bien sûr fortement recommandés pour minimiser les risques de blessures, mais tous ne sont pas obligatoires.

La FFM (Fédération Française de Motocyclisme) stipule l’équipement minimum pour la pratique du motocross en compétition.

Certains éléments doivent également être conformes aux normes indiquées entre parenthèses et qui doivent être présentes sur l’appareil en question.

  • Une protection du dos (norme EN 1621-2 ou label FFM), 
  • Un casque (norme ECE 22-05), 
  • Des vêtements qui recouvrent le corps.
  • Des gants et des bottes, 
  • Un masque, 
  • Une protection pour la poitrine (norme EN 14 021 ou label FFM) 

Budget pour un équipement de moto-cross

Un ensemble complet d’équipement de motocross représente un certain investissement.

Le prix moyen d’un ensemble complet de vêtements et d’équipements de protection est d’environ 1200 euros. L’ajout d’un système de minerve fait grimper le prix total à 1600 euros en moyenne.

Si vous trouvez la bonne taille pour chaque article, vous pouvez même obtenir du matériel d’occasion à partir de 300 €. Dans ce cas, faites attention à l’état de votre casque pour assurer une protection efficace. Pour plus d’informations, voici les fourchettes de prix pour chaque article d’équipement de motocross.

  • Neck brace : de 250 à 600 €.
  • Casque : de 90 à 600 € ;
  • Gilet complet : de 100 à 280 €
  • Gants : de 20 à 60 € ;
  • Genouillères : de 100 à 350 € ;
  • Tenue : de 100 à 300 € ;
  • Bottes : de 100 à 600 € ;
  • Gilet gonflable : de 150 à 350 € ;
  • Masque : de 30 à 90 € ;