Les points à retenir pour comparer deux voitures d’occasion

Les voitures d’occasion sont nombreuses sur le marché. Cela rend l’achat du véhicule assez délicat vu que vous pourrez tomber sur un mauvais modèle. Il est plus judicieux de comparer deux voitures au moins avant de prendre une décision. Pour cela, il faut tenir compte de vos besoins et vos exigences ainsi que leur état.

Commencez par le type de moteur que vous voulez

Le choix de moteur dépend en grande partie du type de voiture que vous envisagez d’acheter. Une motorisation diesel est à prioriser si vous êtes à la recherche d’une berline. Cela permet de faire des économies surtout si vous roulez plus de 20 000 km chaque année. Il faut toutefois tenir compte du prix du carburant avant de prendre une décision.

En parallèle : Comment savoir si je dois faire la vidange ?

Un moteur essence est conseillé si les déplacements en voiture ne dépassent pas 20 000 km par an. Ce type de motorisation a la particularité de produire moins de dioxyde de carbone par rapport au diesel. Cela est aussi valable pour les particules fines qui sont mauvaises pour l’écosystème.

En troisième position, se trouve le moteur hybride qui fonctionne en partie avec de l’électricité. Cette option en grande partie recommandée pour rouler en pleine ville. Cela facilite la recherche de borne pour recharger la batterie. Vous éviterez alors de vous retrouver en panne à tout moment. Il suffit de cliquer ici https://automeeting.fr pour faciliter vos recherches de voiture.

A voir aussi : Comment choisir le camping-car parfait ?

La boîte de vitesse est le second point à vérifier

Les différents types de boîte suivants sont disponibles sur les voitures d’occasion :

  • Une boîte manuelle qui permet de réguler efficacement les changements de rapport. Il facilite d’ailleurs la gestion de la consommation de carburant qui repose uniquement sur le style de conduite. À noter toutefois que cette option n’est pas très avantageuse pour rouler en ville.
  • Une boîte automatique pour profiter de plus de confort au volant. En plus d’être agréable, un véhicule d’occasion avec une vitesse pareille est aussi facile à conduire. La conduite est généralement plus souple au quotidien malgré les embouteillages en ville. Vous n’aurez pas à vous soucier des rapports, vu que la voiture ne possède pas d’embrayage. Sa consommation de carburant est par contre plus élevée.
  • Une boîte séquentielle qui peut s’adapter facilement à une conduite sportive. Ici, les commandes sont souvent fixées au niveau du volant afin de faciliter les choses. Même d’occasion, un bolide doté de cette boîte affiche des performances assez élevées.

Il ne faut pas négliger l’historique d’entretien

Il faut prendre le temps de bien vérifier le carnet d’entretien de la voiture d’occasion que vous désirez avoir. Il ne faut pas hésiter à voir les factures liées aux travaux réalisés sur le véhicule au fil du temps. Ces documents affichent par exemple des informations sur les pièces remplacées comme les filtres.

Cela permettra aussi que la voiture a été prise en main dans un garage ou par son propriétaire. Le plus important est de savoir la manière dont les entretiens ont été faits auparavant. Ainsi, vous aurez des idées claires sur l’état mécanique avant de passer à l’achat. La prise de décision est plus facile après avoir consulté le carnet. Vous éviterez d’acheter une voiture qui ne pourra plus rouler assez longtemps.

Insistez sur l’état de la carrosserie et l’intérieur de chaque voiture

Il est primordial de vérifier l’état de la carrosserie et l’intérieur d’une voiture avant de s’en procurer. Ces parties sont susceptibles de cacher des défauts ou des signes d’usures pouvant vous causer des problèmes à l’avenir.

Concernant la carrosserie, il faut insister sur les rayures, surtout celles qui sont plus accessibles à voir. Il y a aussi les bosses ainsi que les signes de corrosion qui ne doivent pas être ignorés. Ces cas peuvent suffire pour déterminer un manque d’entretien. Il est important de passer la main sur les endroits suspects pour éliminer les doutes.

À l’intérieur, il faut jeter un œil sur les sièges et les tapis, mais surtout le tableau de bord. Une usure excessive ou un dommage évident devraient être faciles à trouver. Il est plus judicieux de tester tous les équipements électriques comme les vitres ou la radio.